Ecologie France Trois Euskal herri, « l’amour est dans le poulailler » Ahetze Réduction déchets organiques biodiversité Oilategi.

A Ahetze, Oilategi « le poulailler » en basque fait parler de lui. Sur une idée et proposition de Santiago, des paroles, 5 poules de race Euskal Oiloa (Race locale basque) et un passage à l’acte de Gaëlle et Andoni les deux chevilles ouvrières de l’association, d’une rapidité et d’une mise en place foudroyante en l’espace de quelques semaines, pour ne pas dire quelques jours. Montage d’un magnifique poulailler, mise en place de trois composteurs partagés pour le dépôt des déchets alimentaires des bénévoles adhérents. Depuis le début des pesées en novembre 2020, l'association traite 40kg de déchets par semaine. A ce rythme-là, les 2,5 tonnes sur une année se profile à l’horizon et avec un tel résultat, Oilategi colle avec la loi de transition énergétique et le Paquet Economie Circulaire Européen. « Cela met La problématique du gaspillage alimentaire, de la réduction des déchets organiques et leur valorisation en avant. Ici à Oilategi c’est devenu palpable pour les grand et les petits » explique Gaëlle. Au final, un compost d’excellente qualité qui sera ensuite partagé entre les adhérents et les jardiniers de l’association « Les Jardins de Larraldea » partenaire direct d’Oilategi. Différents commerçants du village (restaurants, épicerie) ont adhéré pour participer à l’effort du tri et du recyclage. Sensibiliser les enfants au respect de la nature, à une alimentation biologique et locale, a été concrétisé par la signature d’une convention avec l’Ikastola d’Ahetze. Vous adhérez ? c’est ici ???? : https://oilategi-1.s2.yapla.com/fr/accueil